mardi 26 novembre 2019

Retour sur le Marathon de la Rochelle 2019

Un bel exploit des RLVistes ce weekend. Dimanche on est parti à 3 voitures completes de La Chaize, avec un peu de retard pour Manu😀, pour aller défier les 42km195 du marathon. On arrive sur le parking de La Rochelle tout le monde est souriant jusqu'au moment ou Manu demande à Armel: "Tu as mon dossard?" je revois encore la tête de Armel😱 se transformer et pouvoir malheureusement répondre que "non il est resté à La Chaize" Tout le monde est calmé chacun réfléchit à une solution pour qu'il prenne le départ mais çà risque d'être compliqué.

 Le temps n'est pas de la partie il pleut des cordes avec Seb on s'abrite dans un hotel il manquait que le croissant et on restait au chaud.
On retrouve Manu dans son sas Yes il a réussi à rentrer, il pourra prendre le départ.
9h pile les 2 départs sont donné en simultanés, on est tous content de partir car il pleut pas mal et on commence à être trempé. Les premiers kilomètres c'est la cohue chacun essaie de trouver son allure il y a une super ambiance.
Avec Franck R. dans la voiture on a décidé de partir ensemble, on est cool j'en profites pour discuter avec pas mal de monde. Au 6 ème km on se fait engueuler par Nicole car on passe trop vite pour prendre des photos, il y a que christian qui s’arrêtera pour lui montrer le beau drapeau du RLV qu'il a fabriquer lui même🙏
Au 10 ème km on voit le coach, on est en pleine forme donc on se permet de le chambrer. Perso tout se passe super bien, je suis en mode tranquille, je profites de tout: les encouragements du public, les animations musicales, le paysage de la Rochelle, de nos supporters un grand Merçi à Gilles, Cindy, Sandrine(merci pour les photos et bravo pour tes 10km), Anne  et pleins d' amis sur le public...
J'arrive au semi je suis un peu en avance par rapport à mes objectifs mais j'ai vraiment pas l'impression de forcer, je me dis tan pis je continue je me sens bien je double beaucoup de monde qui sont déjà dans le dur çà va être long pour eux.
C'est le 30 ème kilomètre c'est le fameux mur mais à La Rochelle ce n'est pas qu'une expression ils nous mettent vraiment 1km de faux plat montant c'est mortel. La je me dis le marathon commence, j'ai les jambes qui sont  lourdes mais bon jusqu'au 35 ème km çà passe encore. Ensuite la fin est dur je regarde ma montre j'avance plus mais bon en même temps personne ne me double à part les relayeurs quand je vois la tête des autres je me dis on est tous dans la même galère, je les encourage a çà m'aide à tenir.
40 ème km il n'y a plus de jus dans la pompe il y a que la tête qui tiens et la on retourne dans le centre ville de La Rochelle, Ouah ou j'ai rarement vu une telle ambiance sur une course il y a des spectateurs de partout qui vous applaudissent qui crient, j'ai envie de pleurer tellement c'est fort en émotions. Je passe la tour tapis bleu je vérifie mon chrono une derniere fois 3h07 je suis fier de moi. A l'arrivée les crampes sont forcement là mais Seb qui vient de finir son 1er marathon en 2h58 m'aide à les faire passer. Je profites à fond des animations: ravitaillement, massage et surtout discuter échanger avec tous les finishers. Et là qui je vois arriver avec la médaille autour du cou, le coupe vent et la bourriche d’huîtres Manu qui vient de passer tous les contrôles sans dossard quel exploit😂.
Retour vers la la voiture Nicole qui suit en live avec Séverine( merci pour tes encouragements et bonne récupération à toi) tous les exploits des RLVistes nous rassure tout le monde va finir son marathon, dans la fraîcheur pour certains, je pense à Benoit qui est le seul à avoir fait son second semi plus rapide que le premier, dans la douleur pour d'autres Franck P., Armel, Stéphane R un grand coup de chapeaux  car être dans le dur avant le 30ème et finir c'est beau.
Je tiens aussi à Féliciter la seule féminine Ingrid qui a fini son 1er marathon, j'ai même eu la chance de pouvoir l'embrasser à l'arrivée.
On se retrouve tous sur le parking c'est le pied tout le monde est heureux, fier d'avoir fini, on boit la bière de récupération avec un sandwich sans pâté (je l'ai oublié à la Chaize) quelques photos pour immortaliser le moment et retour au domicile avec un peu de fatigue.
On finira la journée tous ensemble chez Nicole et Manu pour continuer à se désaltérer, manger les huîtres, le pâté  la brioche, mais surtout pour partager un bon moment ensemble et refaire le marathon. Vivement une prochaine épreuve pour partager ce genre d'émotions tous ensemble. Gj
Il y a des photos à venir.


8 commentaires :

  1. Quel super résumé Jo, félicitations à vous tous, je n'ai qu'un mot à ajouter, RESPECT.

    RépondreSupprimer
  2. Trois semaines avant le marathon j'avais fait le choix de tout miser sur la préparation mentale considérant que physiquement les dés étaient jetés. Objectif positiver, prendre du plaisir, faire ce qui me plaît pour que l'envie de courir soit à son maximum et profiter. Du mental il m'en a fallu pour surmonter les événements de la journée. Après avoir franchi trois contrôles dossards je pénètre dans un sas de départ (pas le bon mais tant pis) contre toute attente je m'élance dans la course. Au 37 ieme km une crampe au quadriceps me stop plusieurs minutes sur le bas côté mais il était écrit que ce jour là rien ne m'arrêterai. A 50 m de l'arrivée un commissaire me demande de mettre mon dossard a l'avant, je file et franchi la ligne. Plier en deux prétextant des douleurs aux jambes je me fait remettre une médaille, un coupe vent sans présenter mon dossard. En fin de journée je récupère mon dossard dédicacé pour mes camarades de course... Je vais l'encadrer il est collector! Un premier marathon inoubliable, j'ai pris mon pied en plus tous les rlvistes sont reçus à l'examen du marathon et du 10 km. Manu

    RépondreSupprimer
  3. Des moments inoubliables: plaisir, euphorie,souffrance, encouragements, efforts...tout se mélange... mais ce qu'il faut surtout retenir c'est le partage, de vivre ça ensemble, c'est vraiment formidable!
    Merci le RLV!

    RépondreSupprimer
  4. Oui Manu ,très beau résumé et comme je l'ai écrit sur ton dossard " un peu triché mais pas volé" .quel mental Manu Bravo . Super Ingrid la star , que je devais accompagner ,mais elle m'a très peu vu. Au moins je n ai gêné . C est qui ce mannequin sur la photo à droite ? Il était plus beau étant jeune .BRAVO à tous
    CHRISTIAN

    RépondreSupprimer
  5. Coucou de quelqu'un vue son age qui doit être raisonnable et tout savoir, heureusement ce n'est pas le cas et du coup j'apprend encore souvent et ce week-end en est la preuve je savais que n'ayant pas pu faire une prépa correct que je n'avais aucune chance de faire un temps autour des prévisions soit disant de mes capacités je n'ai pas fait certains efforts (cause perdu) qui m'aurais permis de moins en (chier) bien fait. Par contre j'aimerais avoir des commentaires de Stéphane qui a des moyens autres que les miens et donc la galère a du être multiplié par X. Grâce à la convivialité du RLV j'ai eu la chance de félicité les autres participants du marathon par contre je n'ai pas vu Sandrine qui apparemment nous a supporté et peut être également Dominique et Hervé qui étaient aussi sur le 10. Petit chambrage pour ne pas décevoir certains désolé Jérome mais photo ( le Corse) bonne sieste . LONGUE VIE AU RLV

    RépondreSupprimer
  6. Félicitations à toutes et tous pour ces exploits. Béné et moi avons suivi partiellement le live bien au chaud sur l'ordi mais la qualité de réception était très moyenne. Nous avons quand même pu voir Ingrid franchir la ligne d'arrivée ainsi que Johann accompagner un finisher en rouge que je n'ai pas reconnu (si je ne me suis pas trompé). Désolé pour les autres, mais il y avait trop de monde...
    Encore BRAVO ! pour nous avoir fait partager votre préparation (quel courage !) et votre course.
    Laurent Tesson

    RépondreSupprimer
  7. Salut les Rlvistes.
    Felicitations à vous tous pour avoir réussi dans vos courses respectives.
    Un grand bravo à l'anguille qu'est Manu pour qui ça a été plus difficile de s'infiltrer dans le sas de départ que de parcourir les 42.200 kms.
    Sportivement.
    Damien du Raidyon.

    RépondreSupprimer
  8. Bravo à toutes et à tous pour vos performances et comme toujours super ambiance avant et après avec la récupération 👍👍😉😉. Merci Nicole et Gillou pour les encouragements le long du parcours j'en avais grandement besoin 😢.

    RépondreSupprimer

N'hésite pas à commenter, argumenter, féliciter, râler, chambrer, etc !!